Imprimer

Valider son expérience

Qu'est ce que la VAE ?Pour qui ?Avec quelle expérience ?Où m'adresser en premier ?Pour quel projet ?Pour quels diplômes ?Le parcours de VAEComment et où demander la VAE ?Comment se préparer ?Qui décide et comment ?Et après ?


 Vous êtes salarié-e  

Vous pouvez bénéficier d'une VAE :

  • soit dans le cadre du plan de formation de l'entreprise, à l’initiative de votre employeur.
    L'entreprise prend à sa charge les frais liés à la VAE, c'est-à-dire votre rémunération ainsi que les frais d'accompagnement et d'évaluation.

  • soit dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF), à votre initiative mais avec l’accord de votre employeur.
    Vous avez droit, chaque année, à 20 heures de formation cumulables dans la limite de 120 heures : vous pouvez utiliser ce temps, pour réaliser une VAE financée par l’entreprise (rémunération, frais d’accompagnement et d'évaluation). Si vous réalisez votre Dif hors temps de travail, vous percevrez également une allocation de formation.

  • soit dans le cadre d'un congé individuel VAE, à votre initiative.
    Ce congé vous permet de continuer à être rémunéré pour la préparation de votre dossier et, selon le cas, pour la session d'évaluation. La totalité ou une partie des frais d'accompagnement et d'évaluation peuvent également être pris en charge.
    Il vous faut :
    - demander à votre employeur une autorisation d'absence. La durée du congé est de 24 heures maximum (consécutives ou non) pour participer aux épreuves de validation, et bénéficier, si vous le désirez, d'un accompagnement dans la démarche.
    - demander le financement des dépenses liées à ce congé à l'organisme collecteur chargé du Congé individuel de formation (CIF) : le Fongecif Midi-Pyrénées ou un autre Opacif dont relève votre employeur. En cas d'accord, il prend en charge votre rémunération ainsi que la totalité ou une partie des frais de validation.

    Vous pouvez entreprendre une VAE en dehors du temps de travail. Vous n'avez pas alors à demander une autorisation d'absence. Une prise en charge financière est également possible dans ce cas.

A savoir :
- Si vous êtes en intérim, le FAF.TT  peut vous financer votre congé de VAE (frais d'épreuves et d'accompagnement, rémunération)
- Si vous êtes ou étiez salarié-e en contrat à durée déterminée (CDD), vous pouvez également bénéficier, à certaines conditions, d'un congé VAE.
- Si vous êtes en contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) ou en contrat initiative emploi (CIE), votre employeur peut bénéficier d’une aide supplémentaire s’il prévoit une action de VAE à votre bénéfice
.

 En savoir plus sur l'Espace professionnel

RetourHaut de page
 
Fond social Européen et Union Européene Région Midi-Pyrénées République française