Le site au service
des professionnels de l'emploi
& de la formation


Programme de rencontres du CarifOref Midi-Pyrénées

Carif Oref Midi-Pyrénées
Imprimer

Toute l'actualité

Rechercher

et/ou

Avis d'appel d'offres du Conseil départemental du Tarn et Garonne 14.11.2019
Le Conseil départemental du Tarn et Garonne lance un avis d'appel d'offres pour des prestations de formation sur le développement du pouvoir agir des personnes et des collectivités. Cet appel d'offres est constitué d'un lot unique
La date limite de réception des candidatures est fixée le jeudi 21 novembre 2019 à 12h.

Avis d’appel d’offres d’ACM Habitat 14.11.2019
ACM Habitat, office public de l’habitat Montpellier Méditerranée Métropole, lance un avis d’appel d’offre pour des prestations de formation à destination de son personnel. Le marché est divisé en 11 lots.
La date limite de réception des candidatures est fixée au lundi 2 décembre 2019 à 12h. 

Avis d'appel d'offres du Conseil départemental du Tarn et Garonne 14.11.2019
Le Conseil départemental du Tarn et Garonne lance un avis d'appel d'offres pour des prestations de formation avec évaluation des connaissances et du savoir-faire pour la conduite en sécurité et test AIPR opérateur.
La date limite de réception des candidatures est fixée au lundi 2 décembre 2019 à 12h. 

Génération 2010 : Des débuts de carrière plus chaotiques pour une génération plus diplômée 14.11.2019
Que sont devenus les jeunes sortis du système scolaire en 2010, avec ou sans diplôme ? Que nous apprennent leurs 7 premières années de vie active sur les transformations structurelles du marché du travail ? Quel est le poids du contexte économique sur leurs trajectoires ?
Les derniers résultats de l’enquête Génération 2010 du Céreq offrent l’occasion d’un regard inédit sur l’intégration professionnelle d’une jeunesse toujours plus diplômée, et qui voit se creuser les écarts entre niveaux de diplômes.

Céreq Bref n°382, Octobre 2019, 4 p.


8èmes Victoires des acquis de l’expérience à Toulouse : premier bilan 14.11.2019
357 personnes ont participé aux 8èmes Victoires de la VAE, le 22 octobre, à l’université Paul Sabatier de Toulouse. Lors d’une tribune sur les blocs de compétences, les experts de la VAE ont expliqué les nouveautés du dispositif.
Plus de 130 lauréats ont témoigné de leurs parcours et de ce que la VAE leur a apporté. L’école Art Dance international et le groupe rock RedDust ont enchanté cette soirée.
La cérémonie retransmise en direct par streaming, a enregistré plus de 1 000 connexions.

Nouveaux aménagements des modalités de la VAE 14.11.2019
Un décret du 31 octobre 2019 aménage les dispositions sur la VAE de la loi du 5 septembre 2018.
Il précise la nature et la durée des activités prises en compte, les obligations des organismes certificateurs et accompagnateurs, la composition des jurys de validation et leurs prérogatives.
Il détermine les frais éligibles à la VAE. Les formations obligatoires ou complémentaires recommandées au candidat lors de la recevabilité peuvent être financées sur les fonds de la formation professionnelle. La rémunération est maintenue lorsque les actions de VAE se déroulent pendant le temps de travail dans le cadre du plan de développement des compétences, du CPF, d’un congé VAE, d’une reconversion ou promotion par alternance – ProA).
L’Etat ou la Région peuvent financer ou co-financer avec les branches des projets collectifs de VAE.
Consultez le décret n°2019-1119 du 31 octobre 2019
Liaisons sociales Quotidien, n°17934, 7.11.19
AEF, dépêche n°615954, 7.11.19

Qualiopi, le nouveau label qualité 14.11.2019
Jeudi 7 novembre, le ministère du Travail a dévoilé la nouvelle marque de la certification qualité, "Qualiopi". Elle attestera que les prestataires de formation, de VAE, de bilans de compétences et les CFA respectent le référentiel national de qualité (RNQ).
La réforme de la qualité entrera en application le 1er janvier 2021 pour l’ensemble des acteurs concernés, sauf pour les CFA déjà en activité qui ont jusqu’au 1er janvier 2022 pour répondre aux exigences du RNQ.  
La charte graphique et d’usage sera prochainement disponible sur le site du ministère du Travail, et si les actions de certification ont déjà commencé, elles seront actualisées avec le nouveau label.

Centre Inffo, le Quotidien de la formation n°3366, 12.11.19


Les bureaux d’études techniques rénovent leur politique de formation professionnelle 14.11.2019
Les partenaires sociaux des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs et des sociétés de conseil ont conclu, le 31 octobre 2019, un nouvel accord sur la formation professionnelle. Cet accord maintient la contribution conventionnelle existante de 0,1% de la masse salariale pour les entreprises de 50 salariés et plus et 0,025% pour les entreprises de 1 et 49 salariés. 
La branche prévoit de faciliter l’accès à l’emploi et le développement des compétences, et s’engage à renforcer l’attractivité des métiers et à "amplifier les possibilités de recruter". L'accord privilégie entre autres :
- le recours à l’apprentissage, déjà en fort développement dans la branche,
- l’allongement de la durée de professionnalisation jusqu’à 24 mois pour certains bénéficiaires.
De plus, la branche prévoit d’intensifier l'utilisation des certifications professionnelles (existantes ou à créer) notamment sur les métiers en tension.

Liaisons sociales Quotidien, n°17935, 8.11.19
Fédération Syntec, communiqué de presse 8.11.19   


Dispositions spécifiques applicables aux CFA 14.11.2019
Un décret publié au journal officiel du vendredi 8 novembre 2019 précise les dispositions spécifiques applicables aux Centres de formation d’apprentis (CFA) et notamment leurs missions, leur organisation et le rôle du conseil de perfectionnement. Il fixe également les conditions de création des unités de formation par apprentissage.
Le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

Transitions Pro Occitanie a élu sa gouvernance 14.11.2019
L’association Transitions Pro Occitanie a été créée en septembre dernier. Elle a tenu son premier conseil d’administration préfigurateur le 25 octobre 2019. Celui-ci a adopté ses statuts, son règlement intérieur et désigné les membres de son bureau.
Eric Peytavin (Medef), est élu président, Séverine Garandeau-Martin* (Cfdt) vice-présidente, Nathalie Mirouse (CFE-CGC) trésorière.
"Il n’y aura pas de discontinuité entre le Fongecif [qui reste en fonction jusqu’au 31 décembre 2019] et Transitions Pro Occitanie et le passage de témoin se fera en douceur", indique le nouveau président. La volonté de la nouvelle gouvernance est d’"asseoir Transitions Pro Occitanie dans le paysage régional de la formation professionnelle aux côtés des instances politiques quadripartites mais aussi, pour assurer la transition, sans discontinuité et pour répondre aux nombreuses missions de la CPIR inscrites dans la loi du 5 septembre 2018".
Transitions Pro Occitanie conservera ses deux sites historiques sur les deux métropoles (Toulouse, siège social et Montpellier) et réfléchit à un maillage territorial "efficient" porté en coopération avec les partenaires historiques du Fongecif, le conseil régional Occitanie, l’Apec, Pôle emploi…
*actuelle présidente du Carif-Oref Occitanie

AEF, dépêche n°615369, 5.11.19. Centre Inffo, le Quotidien de la formation n°3364, 7.11.19


Le PIC "Entreprises Adaptées" est mobilisable 14.11.2019
Les entreprises adaptées expérimentant les CDD Tremplin et les entreprises adaptées de travail temporaire (Eatt) peuvent désormais mobiliser le plan d'investissement dans les compétences Entreprises Adaptées (PIC Formation EA). Au sein de ces entreprises, les personnes éligibles aux aides sont les salariés travailleurs handicapés sans emploi qui risquent de perdre leur emploi en raison de leur handicap, recrutés en CDD Tremplin ou en entreprise adaptée de travail temporaire.
Les demandes d’aides doivent être faites sur le site de l’Agefiph qui gère les dossiers.

Les nouvelles voies d'accès aux études de santé, après la Paces 14.11.2019
Trois textes législatifs, publiés au journal officiel du 5 novembre 2019, précisent les nouvelles voies d’accès aux études de santé après la suppression de la Paces* et du numerus clausus.  
A la rentrée 2020, les lycéens auront le choix entre deux parcours de formation pour accéder aux études de santé :
- une licence avec une option "accès santé" (L.AS). Cette option permet à l’étudiant de redoubler sa 1ere année ;
- un parcours spécifique "accès santé" (Pass) d’un an avec une option d’une autre discipline. L’étudiant ne peut pas redoubler sa 1ere année. Ce parcours n’existe que dans les universités ayant des facultés de santé.
Une troisième voie est proposée pour les étudiants ayant déjà suivis une formation conduisant à un titre ou diplôme d’Etat d’auxiliaire médical d’une durée de trois années minimum.
*Première année commune aux études de santé

Ministère chargé de l’Enseignement supérieur, communiqué de presse, 5.11.19     
Décret n°2019-1125 du 4 novembre 2019 relatif à l'accès aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique      
Décret n°2019-1126 du 4 novembre 2019 relatif à l'accès au premier cycle des formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique        
Arrêté du 4 novembre 2019 relatif à l'accès aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique      


Quels sont les salariés concernés par le télétravail ? 14.11.2019
Le télétravail régulier est une pratique encore peu répandue. En 2017, seuls 3% des salariés le pratiquent au moins un jour par semaine. Ils sont plus nombreux dans les métiers de l’informatique et de la télécommunication et sont en majorité des cadres (61%).
Cette publication de la Dares dresse un portrait des télétravailleurs et de l’usage du télétravail par les entreprises.  

Dares Analyses n°51, novembre 2019. Téléchargez la publication ou les données   


Adecco prévoit une hausse des besoins en recrutement 14.11.2019
Adecco Group livre une nouvelle édition de son baromètre Data emploi et territoires, portant sur les prévisions de recrutement en France sur un an, du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020. D’ici la fin du premier semestre 2020, 3,7 millions de recrutements en France sont prévus, soit une augmentation de 3,5% par rapport aux prévisions de recrutement sur l’année 2019.
Pour l’Occitanie, le baromètre estime les prévisions à 307 849 recrutements.
Le baromètre propose également des prévisions de recrutement par secteurs d’activité et par métiers (Rome 532).

L'emploi des personnes handicapées en France 14.11.2019
L’Agefiph publie les chiffres de l’emploi des personnes handicapées pour la période janvier-juin 2019. 8,9% des personnes au chômage sont en situation de handicap. Leur nombre a baissé de 1,1% entre 2018 et 2019.
Si le nombre de sorties pour reprise d'emploi déclarées à Pôle emploi a progressé de 4,5% en un an, les recrutements accompagnés par Cap emploi (plus de 34 000 au 1er semestre 2019) sont restés stables avec une hausse des contrats de courte durée mais une baisse des contrats durables, notamment des CDI. Après une diminution en 2018, le nombre de maintiens dans l'emploi repart à la hausse (+9% en un an), les Cap emploi ayant contribué au maintien dans l'emploi de plus de 9 800 personnes handicapées au 1er semestre 2019.

 

Téléchargez le tableau de bord de l’Agefiph        


La formation des demandeurs d’emploi, un tremplin vers l’emploi ? 14.11.2019
En 2017 en Occitanie, plus de 86 000 entrées en formation de demandeurs d’emploi ont été recensées, soit 13% des formations en France.
Une étude de l’observatoire de Pôle emploi Occitanie tente d’apprécier dans quelle mesure la formation à destination des demandeurs d'emploi constitue un tremplin vers l’emploi. Elle vise à caractériser l’impact de la formation sur les demandeurs d’emploi qu’il s’agisse de l’accès à l’emploi, de la nature de l’emploi retrouvé ou encore de la satisfaction des publics formés. Cinq axes d’analyse sont proposés : les entrées en formation et l’accès à l’emploi ; l’emploi retrouvé ; les autres bénéfices de la formation ; l’offre et l’accès à la formation ; l’accompagnement de Pôle emploi.

Téléchargez l’étude et l’infographie      


4e édition de la Journée européenne des entreprises de l'économie sociale, Strasbourg le 27 novembre 2019 14.11.2019
Le Comité économique et social européen organise sa 4e édition de la Journée européenne des entreprises de l'économie sociale à Strasbourg, le 27 novembre 2019.
Son objectif est de créer la rencontre entre acteurs et entreprises de l'économie sociale et solidaire (ESS) et acteurs publics européens afin de faire émerger un écosystème européen de l'économie sociale et de favoriser la diffusion du mode d'entreprendre de l'ESS.  

Avis d'appel d'offres du Conseil départemental du Lot 14.11.2019
Le Conseil départemental du Lot lance un avis d'appel d'offres pour des prestations de formation obligatoire des assistant·es maternel·les agréé·es. Cet appel d'offres est constitué d'un lot unique.
La date limite de réception des candidatures est fixée au vendredi 6 décembre 2019 à 16h.  

Les nouveaux outils de l'alternance, mercredi 4 décembre à Montpellier 14.11.2019
Dans le cadre de la campagne d'information sur la réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage, le Carif-Oref Occitanie et les partenaires associés vous propose une 3ème rencontre régionale sur les nouveaux outils de l'alternance, le mercredi 4 décembre 2019, de 14h à 17h, à Montpellier Business School.
Elle vise à accompagner les professionnels de la région dans l'appréhension des changements engagés de gouvernance, du financement, de l'évolution des dispositifs et l'offre de formation de l'apprentissage.
Vous avez la possibilité de participer à cette rencontre en présentiel, votre inscription est obligatoire, ou de la suivre à distance, sans inscription préalable.

Le Cnam, acteur de l’employabilité des seniors 31.10.2019
L’Observatoire des études et carrières du Cnam* publie une étude consacrée à son rôle relatif au maintien dans l’emploi des seniors. Le Cnam se concentre sur les actifs d’au moins 45 ans, "âge charnière en matière de complément de formation voire de reconversion". 
Sur les périodes 2013-2014 et 2017-2018, le Cnam a accueilli entre 15 et 17% de 45 ans et plus, majoritairement féminins (entre 53 et 57%) et plus fréquemment détenteurs d’un bac +5 et plus que leurs cadets (26% en 2017-2018 contre 14%).
Les seniors recourent beaucoup moins à la VAE que les plus jeunes pour atteindre leurs objectifs : 38% des 45 ans et plus contre 61% des moins de 45 ans. Ils sont en revanche plus nombreux à obtenir une validation totale (53% contre 44%). Surtout, ils sont plus d’un sur trois à disposer d’un diplôme inférieur au bac contre un sur cinq chez les moins de 45 ans au moment de leur entrée dans le dispositif : "la VAE s’avère être un outil de promotion sociale et de reconnaissance des acquis pour les seniors qui ont démarré leur carrière sans le bac ou équivalent et qui obtiennent, grâce à ce dispositif, un diplôme complet du Conservatoire".
*Conservatoire national des arts et métiers  

Centre Inffo, le Quotidien de la formation n°3356, 25.10.19
Téléchargez l’étude    


1 2 3  > >>



RetourHaut de page
 
Fonds social EuropéenUnion EuropéenneDireccte OccitanieRégion Occitanie / Pyrénées - Méditerranée