Le site au service
des professionnels de l'emploi
& de la formation


Programme de rencontres du CarifOref Midi-Pyrénées

Carif Oref Midi-Pyrénées
Imprimer

Toute l'actualité

Rechercher

et/ou

Bilan 2020 de l'emploi associatif dans le secteur sanitaire et social en Occitanie 16.09.2020
Le secteur sanitaire et social non lucratif de la région regroupe plus de 3 200 établissements 2 employeurs. Avec plus de 107 000 salariés, le secteur sanitaire et social est le plus gros pourvoyeur d’emplois non lucratifs de la région. Ils représentent 6,9% des salariés du privé de la région (moyenne nationale : 5,7%).

Un décret du 22 juillet précise la composition des jurys de VAE 16.09.2020
Le décret n°2020-894 du 22 juillet concrétise des mesures d’urgence prises pendant la crise sanitaire. Jusqu’au 31 décembre 2020, il pourra être dérogé à l’article R335-8 du Code de l’éducation pour la composition des jurys de VAE. Le jury des certifications professionnelles pourra être composé d’au moins 2 membres, dont au moins 1 représentant qualifié des professions représentant un quart des membres de jury, avec une représentation équilibrée des hommes et des femmes. Pour les titres professionnels du ministère de l’emploi, le jury pourra être composé d’un seul membre pour certaines mises en situation professionnelles. Un arrêté précisera les conditions de cette dernière disposition.
AEF, dépêche n° 632263, 23.7.20
Centre Inffo, Le quotidien de la formation n°3536 du 27.7.20
Consulter le décret

RCO s'engage dans un nouveau projet aux côtés de la DAAEN 16.09.2020
De Septembre 2020 à juin 2022, le réseau des Carif-Oref (RCO), auprès de la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN) du ministère de l’Intérieur, mettra ses forces vives au profit de 3 missions, dont les deux premières, viennent s’inscrire dans la continuité du travail conduit depuis 2016, à savoir :
1/ Poursuivre l’actualisation de la cartographie par l’ensemble des Carif-Oref
2/ Produire une cartographie grand public à partir des données déjà présentes dans la cartographie nationale, et l’information sur des centres des tests.
La troisième et nouvelle mission, à laquelle prendra part le Carif-Occitanie ainsi que 7 autres CarifOref, mobilisera ainsi l’ensemble des métiers – informer, observer, animer et professionnaliser – du RCO au service d’un programme d’animation, d’accompagnement et de professionnalisation des acteurs et opérateurs de l’écosystème de l’intégration et de la formation sur le parcours linguistique des primo-arrivants et des réfugiés.

En Occitanie, 27 nouvelles zones d'emploi très diversifiées 16.09.2020
Les 27 nouvelles zones d’emploi d’Occitanie dessinent une région à l’économie diversifiée, avec des territoires spécialisés. Toulouse, Montpellier et les zones proches du littoral sont les moteurs de l’emploi régional. Les zones d’emploi voisines des métropoles bénéficient souvent de leurs dynamiques. Dans le reste de la région, les zones d’emploi sont moins denses et parfois en déclin. L’attrait touristique reste une force et une caractéristique pour la plupart des zones d’Occitanie.
CHIPY Julia,STEINMETZ Fabien, Insee Analyses Occitanie, n°96, Septembre 2020, 4 p.

Panorama 2020 des mobilités professionnelles des cadres 31.08.2020
Selon la dernière étude de l’Apec, en 2019, la mobilité externe des cadres s’est maintenue à un niveau équivalent à celui des années précédentes mais devrait connaître une contraction en 2020.
Au premier semestre 2020, tous les secteurs d’activité ont vu leurs offres d’emploi cadre chuter. Cette réduction des possibilités de mobilité externe pourrait avoir un effet négatif sur la satisfaction et l’engagement des cadres.
La mobilité interne pourrait répondre à certaines aspirations des cadres et aux dynamiques de transformation des entreprises. Moins soumise aux aléas conjoncturels, elle pourrait être plébiscitée par les cadres.
Le poids des mobilités subies ou contraintes pourrait augmenter en 2020. Beaucoup de cadres pourraient faire face à une situation de chômage et se voir contraints de changer de fonction ou de métier, ou à déménager pour retrouver un emploi.

L’emploi des jeunes, priorité du chef de l’Etat 31.08.2020
Lors de son entretien radiotélévisé, ce 14 juillet 2020, le président de la République a dessiné à grands traits la feuille de route de son gouvernement. Première priorité fixée par le chef de l’Etat pour la rentrée : l’emploi des jeunes qui devra constituer "le fil rouge des prochains mois et des prochaines années". Les mesures annoncées :
- un dispositif exceptionnel d’exonération des charges pour les jeunes, en particulier pour les faibles qualifications ou les emplois jusqu’à 1,6 Smic" ;
- 300 000 contrats d’insertion pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi,
- 100 000 places supplémentaires de service civique mobilisables "dans les six mois qui viennent".
- Enfin, 200 000 places dans les formations supérieures qualifiantes" seront ouvertes.

 

AEF, dépêche n°631717, 15.7.20


Constructys lance un plan pour aider les entreprises à passer le cap de la crise 31.08.2020
L’opérateur de compétences annonce une série de mesures pour faciliter la relance des activités dans le secteur de la construction en incitant les employeurs à investir dans la formation et l’apprentissage.
L’Opco met en place des modalités de financement exceptionnelles, comme par exemple, le triplement des budgets consacrés à la prise en charge des coûts pédagogiques au titre du plan de développement des compétences.

Centre Inffo, le Quotidien de la formation n°3528, 15.7.20


L’emploi fortement affecté par la crise sanitaire 31.08.2020
Au premier trimestre 2020, l’emploi salarié diminue de 1,8% en Occitanie, soit 37 000 emplois en moins par rapport au trimestre précédent. Tous les départements de la région perdent des emplois salariés. L’emploi intérimaire enregistre un recul historique (43,5% contre 40,4% au niveau national). Hors intérim, la région perd 13 000 emplois. La baisse est particulièrement forte dans le secteur de l’hébergement et de la restauration (-5,1%).
Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, en catégorie A, s’accroît ainsi dès le mois de mars. Avec la reprise d’activité en mai, ce nombre baisse mais reste historiquement élevé : 432 200 dans la région fin mai.
En juin, plus d’un mois après le début du déconfinement, la perte d’activité économique serait deux fois et demi plus faible qu’au cœur de la crise au mois d’avril (-13% contre -31%).

Insee Conjoncture Occitanie, n°23, juillet 2020     


Difficultés d'accès à l'emploi, contrats précaires : le parcours souvent compliqué des actifs immigrés 31.08.2020
Avec neuf immigrés pour cent habitants, l’Occitanie est la sixième région de résidence des immigrés. Ils sont nés en Europe ou en Afrique pour 90% d’entre eux. La grande majorité a moins de 65 ans et est donc en âge de travailler.
Les immigrés sont moins souvent en emploi, et plus souvent au chômage que les non-immigrés. Les actifs immigrés cumulent en effet des facteurs qui rendent plus difficile l’accès à un emploi, tels un moindre niveau de diplôme, des lieux de résidence défavorables ou une arrivée récente dans le pays. Et lorsqu’ils sont en emploi, leur quotidien est souvent marqué par le déclassement et la précarité.

Un milliard et demi supplémentaire pour la formation 31.08.2020
 Le 15 juillet à l’Assemblée nationale, le premier ministre Jean Castex, a dévoilé les grandes lignes de son plan de relance de l’économie, lancé début septembre. En matière de formation, le premier ministre a fait trois annonces.
- Un investissement d’un milliard et demi supplémentaire dans la formation et en invitant les régions à amplifier leurs propres interventions. Ce montant devrait s’ajouter aux 14 milliards d’euros du plan d’investissement dans les compétences 2019-2022.
- Un abondement du compte personnel de formation (CPF) pour les personnes qui s’orienteront vers les formations dans les secteurs en tension.
- 200 000 places supplémentaires de formation en 2021, notamment au bénéfice des jeunes et des demandeurs d’emploi.

AEF dépêche n°631791, 15.7.20


Transitions Pro Occitanie signe sa convention d’objectifs et de moyens avec la Direccte 31.08.2020
Transitions Pro Occitanie a signé sa convention d’objectifs et de moyens 2020-22 (COM) avec la Direccte.  Selon sa vice-présidente, Séverine Garandeau-Martin, "Cette convention est issue de négociations ardues mais constructives. Il y a eu un travail de réflexion commune sur l’apport de Transitions Pro et ses liens avec les services de l’Etat." Cinq réunions ont été nécessaires entre les signataires, complétant le travail technique bilatéral.
Suivant les grands objectifs gouvernementaux, la COM fait un focus sur le public peu ou pas qualifié et l’égalité professionnelle femmes-hommes.
Elle a aussi trois axes plus régionaux : la valorisation des projets de transition professionnelle ciblant certains secteurs pour coller aux besoins des entreprises et au contexte ; l’ingénierie de parcours de formation cofinancés ; la promotion de l’innovation pédagogique et l’articulation de différents leviers (projets de transition professionnelle, validation des acquis de l’expérience…).

Centre Inffo, le Quotidien de la formation n°3529, 16.7.20


Avis d’appel d’offres du Cnfpt Languedoc-Roussillon - Sous-spécialité T1C 31.08.2020
Le Cnfpt Languedoc-Roussillon lance un avis d’appel d’offres pour la réalisation d'actions de formation relevant de la sous-spécialité T1C sur le thème "Positionnement, méthodologie et entrainement aux épreuves écrites du concours interne d'ingénieur en chef territorial - Dispositif seconde chance - Préparation à distance ; valoriser son parcours professionnel devant un jury d'examen".
La date limite de réception des offres est fixée le 6 août 2020 à 11h.

Pour en savoir plus :
Avis d’appel d’offres du Cnfpt Languedoc-Roussillon - Avis n°AO- 20-89097 





RetourHaut de page
 
Fonds social EuropéenUnion EuropéenneDireccte OccitanieRégion Occitanie / Pyrénées - Méditerranée