Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Accompagnant.e éducatif.ve et social.e (AES)

 

 

Principales activités

L'accompagnant.e éducatif.ve et social.e (AES) réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu'en soient l'origine ou la nature. Il.Elle prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie ou au mode de vie, ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité pour permettre à la personne d'être actrice de son projet de vie.

Il.Elle accompagne les personnes (enfants adolescent.e.s, adultes, personnes vieillissantes ou familles) tant dans les actes essentiels du quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Ses interventions contribuent à l’épanouissement de la personne. 

Conditions d'exercice

L'accompagnant.e éducatif.ve et social.e travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire et sous la responsabilité d’un.e professionnel.le encadrant.e. En fonction de la spécialité choisie, l’AES exerce sur différents lieux d’intervention :

- Accompagnement de la vie à domicile : l’AES exerce au domicile de la personne accompagnée, dans des foyers logement, dans des services d’aide et d’accompagnement à domicile, des services d’aide à la personne, dans des services de soins infirmiers à domicile, d’établissements et services d’aide par le travail, etc.

- Accompagnement de la vie en structure collective : l’AES exerce son activité au sein d’établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, unités de soins longue durée, instituts médico-éducatifs, etc.

- Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire : l’AES exerce au sein de structures d’accueil de la petite enfance, d’établissements d’enseignements et de formation, d’établissements et services médico-sociaux, etc.

Compétences attendues

Ce métier demande le goût du contact, un intérêt pour les problèmes humains et médico-sociaux de la vie quotidienne, une grande capacité d’écoute et le sens du travail en équipe. 

Selon la spécialité choisie, l’activité requiert de la disponibilité car elle peut s’exercer de nuit ou le week-end.

Certification

Le diplôme d’Etat d’accompagnant.e éducatif.ve et social.e (DEAES) constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social. Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement et aux possibilités de mobilité professionnelle, ce diplôme se compose d’un socle commun et de trois spécialités :

- Accompagnement de la vie à domicile : l’AES contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile.

- Accompagnement de la vie en structure collective : l’AES contribue au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie collectif.

- Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire : l’AES contribue à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescent.e.s et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs.

Passerelles

Une fois obtenu au titre de l’une des 3 spécialités, le diplôme d’État d’accompagnant.e éducatif.ve et social.e (Deaes) ouvre la possibilité d’acquérir les autres spécialités par la voie de la formation continue.

Par ailleurs, il existe un système de dispenses de certification et allègements de formation, encadré par des dispositions spécifiques, pour les titulaires d’autres diplômes tels que le diplôme d’Etat d’aide-soignant.e, le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puéricultrice, etc.

Sources

                                                                                                                                         Fiche mise à jour en août  2018

 

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie