Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Aide-soignant.e

Principales activités

L'aide-soignant.e réalise les soins d'hygiène et de confort visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou groupe de personnes (toilette, repas…).

Il.elle travaille en collaboration et sous la responsabilité d'un.e infirmier.e et participe aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs (prévention d'escarres, prise de température, courbe de poids,...).

Conditions d'exercice

Salarié.e du secteur médical (hospitalier ou extrahospitalier), médico social ou social ou agent.e de la fonction publique hospitalière, il.elle travaille le plus souvent au sein d'une équipe pluriprofessionnelle (personnel soignant, agent.e.s d'entretien). Ce métier s'exerce en établissement ou dans le cadre de soins à domicile qui impliquent de nombreux déplacements.

Il.elle peut travailler la nuit, le week-end et les jours fériés.

Compétences attendues

Sens de l'écoute et de l'observation, goût du contact sont des qualités indispensables pour accompagner les patient.e.s qui sont des personnes malades et/ou dépendantes.

Outre les compétences et connaissances nécessaires à la l'exécution des soins telles que les normes strictes d'hygiène, il est indispensable de pouvoir réagir rapidement et efficacement à une situation d'urgence.

Enfin, ce métier requiert une solide santé physique pour assurer la manutention des personnes et des horaires décalés ainsi qu'une bonne résistance morale pour côtoyer la maladie, la vieillesse et la mort.

Certification

Le diplôme d'Etat d'Aide-soignant.e est requis pour exercer ce métier.

Passerelles vers d'autres métiers

  • Auxiliaire de puériculture
  • Accompagnant.e éducatif.ve et social.e : les titulaires du diplôme d'aide-soignant.e sont dispensé.e.s de l'épreuve écrite d'admissibilité et bénéficient d'allègement et de dispense de formation.
  • Agent.e de stérilisation
  • Infirmier.e

Après trois années d'exercice professionnel, un.e aide-soignant.e peut se présenter aux épreuves de sélection pour l'entrée en institut de formation en soins infirmiers.

Rémunération

Dans la Fonction publique hospitalière (rémunération brute mensuelle selon la grille indiciaire 2017)

Aide-soignant.e de classe normale
Début de grade C1 : 1 522,96 €
Fin de grade : 1 719,77 €

Aide-soignant.e de classe supérieure 
Début de grade C2 : 1 537,02 €
Fin de grade : 1 949,39 €

Aide-soignant.e de classe exceptionnelle
Début de grade C3 : 1 616,68 €
Fin de grade : 2 183,69 €

 

Dans les établissements associatifs

En 2017, le salaire moyen dans le secteur associatif est de 1 731 €.

Dans les établissements privés

Les rémunérations sont inférieures dans les établissements privés. En 2017, le salaire moyen dans le secteur privé est de 1 682 €.

Sources

                                       

                                                                                                                                                             Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie