Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Ambulancier.ère

Principales activités

L'ambulancier.ère transporte et accompagne dans des véhicules sanitaires, des personnes malades, blessées ou parturientes au moyen de véhicules spécialement adaptés (VSL : Véhicule sanitaire léger ou ambulance). A cet effet, il.elle installe la personne et assure lors du trajet la surveillance de l'état de santé de la personne transportée dans le cadre strict de ses attributions.

Il.elle remplit certaines tâches administratives (facturation, encaissement, l'établissement de dossiers administratifs).

Il.elle est chargé.e de l'entretien du véhicule et du matériel d'assistance afin de garantir son bon fonctionnement.

Conditions d'exercice

Il.elle peut exercer dans le secteur hospitalier (public), éventuellement associatif (Croix rouge), ou dans le secteur privé (entreprises de transport sanitaire), soit en qualité de salarié.e, soit en créant sa propre entreprise (en ayant été agréé.e par l'agence régionale de santé).

Compétences attendues

Le métier requiert une grande disponibilité, un goût certain pour le contact, la conduite ainsi qu'une bonne résistance physique pour la manutention des malades. Enfin un bon contrôle nerveux doit permettre d'assurer une conduite urbaine ou routière sûre même en situation d'urgence.

Certification

Le diplôme d'Etat d'Ambulancier est requis pour exercer ce métier.

Passerelles vers d'autres métiers

Les ambulancier.ère.s qui le souhaitent peuvent suivre une formation conduisant au métier d'aide-soignant.e en bénéficiant d'allègements de formation.

Ils.elles peuvent également se mettre à leur compte et devenir chef.fe d'entreprise. Le nombre d'ambulances par région est limité en fonction du nombre d'habitant.e.s.

Les ambulancier.ère.s de la fonction publique hospitalière peuvent suivre une formation complémentaire destinée à l'adaptation à l'emploi des conducteur.trice.s ambulancier.ère.s de service mobile d'urgence et de réanimation dans la fonction publique hospitalière (Smur).

Rémunération

Le salaire varie selon le secteur d'activité, la convention collective, l'ancienneté et la fonction exercée.

Dans le secteur privé :

Le salaire varie de 1 400 € en début de carrière à 2 000 € en fin de carrière.

Dans la Fonction publique hospitalière :

Conducteur.trice ambulancier.ère  :
Début de grade C : 1 537,02 €
Fin de grade : 1 949,39 €

Conducteur.trice ambulancier.ère principal.e :
Début de grade C : 1 616,68 €
Fin de grade : 2 183,69 €

Sources

                                                                                                                            Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie