Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Diététicien.ne 

 

Principales activités

Le.La diététicien.ne est un.e spécialiste de la nutrition. Il.Elle intervient à titre informatif, préventif et curatif.

Selon l'établissement dans lequel il.elle travaille (centre hospitalier, collectivité, maison de cure ou de retraite, industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, cabinet privé), il.elle veille à la qualité sanitaire et nutritionnelle des aliments, met au point des régimes, élabore des menus ou assure le contrôle qualité des produits.

Conditions d'exercice

Le.La diététicien.ne peut exercer son métier dans un établissement de soins, dans la restauration collective, dans l'industrie agroalimentaire ou dans des laboratoires pharmaceutiques. Il.Elle peut aussi s'installer en libéral.

La majorité d'entre eux.elles assurent des vacations en centre hospitalier tout en recevant une clientèle en cabinet privé.

Compétences attendues 

Le sens de la pédagogie, l'écoute, la créativité ainsi que des qualités d'animateur et de gestionnaire sont des atouts pour exercer ce métier.

Par ailleurs, le goût du travail en équipe est nécessaire afin de collaborer avec d'autres professionnels.

Certification

 Deux formations permettent d'accéder à cette profession :

  • le BTS Diététique,
  • le DUT Génie biologique option diététique.

Evolutions de carrière

Le.La diététicien.ne peut évoluer vers les métiers de l'enseignement en dispensant des enseignements d'économie sociale et  familiale au sein des lycées, BTS diététique ou DUT génie biologique option diététique.

Après quatre ans d'expérience professionnelle, il.elle peut également préparer en un an le diplôme de Cadre de santé paramédical pour occuper un poste d'encadrement dans un service ou de formateur.trice dans certaines écoles paramédicales.

Rémunération

 La rémunération dépend de la structure, de la convention collective et du marché de l’emploi de la région d’accueil.

Dans la Fonction publique hospitalière (rémunération brute mensuelle de la grille indiciaire 2017)

   Diététicien.ne de classe normale
  1er échelon du grade : 1 626,05 €
   Fin de grade : 2 478,91 €

   Diététicien.ne de classe supérieure
   1er échelon du grade : 2 047,79 €
   Fin de grade : 2 727,27 €

Dans le secteur privé,

Les rémunérations sont généralement plus élevées.

Sources

                                                                                                                            Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie