Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Educateur.trice de jeunes enfants

 

Principales activités

L’éducateur.trice de jeunes enfants est un.e travailleur.euse social.e qui intervient auprès des enfants âgés de 0 à 6 ans. Il.Elle a pour mission de favoriser leur développement et épanouissement en l’absence, plus ou moins longue de leurs parents.

Son action s’exerce à la fois au plan social, éducatif, psychologique et sanitaire.

A partir d’un projet pédagogique il.elle s'attache, au quotidien, à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives et créatives.

En créant un environnement sécurisant, riche et motivant, il.elle contribue à leur éveil et à l’acquisition de leur autonomie et de leur socialisation.

Conditions d'exercice

L'éducateur.trice de jeunes enfants exerce ses fonctions au sein d'une équipe pluridisciplinaire en lien avec d’autres acteurs : sociaux, médico-sociaux, économiques…

Il.elle intervient partout où l’on accueille de jeunes enfants (crèches collectives ou familiales, haltes garderie…), les structures d’éveil et de jeux (ludothèques, bibliothèques,…), les structures accueillant des enfants malades ou handicapés (hôpitaux, centre de soins,…) ou en difficultés sociales (foyers, maisons maternelles, instituts médico-éducatifs …).

Il.Elle peut être employé.e par une collectivité territoriale (communes, départements), une association ou une structure privée.

Compétences attendues

Pour l’exercice du métier, l’amour des enfants ne suffit pas. Patience, disponibilité, résistance à la fatigue physique et nerveuse sont des qualités indispensables pour encadrer des jeunes enfants.

Il faut également faire preuve d’imagination, de créativité et d’un solide sens des responsabilités.

Certification

Le diplôme d’Etat d’Educateur de jeunes enfants (Deeje) est requis pour exercer ce métier.

Evolution de carrière

L’Eje bénéficie d’une réduction du temps de formation pour préparer le diplôme d’éducateur spécialisé.

Avec 3 ans d’expérience, il.elle peut prendre la direction d’une halte-garderie ou d’un jardin d’enfants.

Pour les structures d’accueil de jeunes enfants de plus de 40 places, si la structure dépend d'un.e puériculteur.trice ou d'un.e infirmier.ère diplômé.e, une certification de niveau II, de type Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (Caferuis) est requise.

Il.Elle peut également préparer le Diplôme supérieur en travail social (Dsts) pour évoluer vers les fonctions de formation ou d’encadrement d’équipe.

 Rémunération

Le salaire varie selon le secteur d’activités (public, privé), la convention collective, l’ancienneté et la fonction exercée.

Dans la Fonction publique hospitalière comme dans la Fonction publique territoriale (rémunération brute mensuelle selon la grille indiciaire 2017) :

Educateur de jeunes enfants de classe normale :
1er échelon : 1 626,05 €
Fin de grade : 2 478,91 €

Educateur de jeunes enfants de classe supérieure : 
1er échelon : 1 855,67 €
Fin de grade : 2 727,27 €

Sources

                                                                                                                              Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie