Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Educateur.trice technique spécialisé.e

 

Principales activités

L’éducateur.trice technique spécialisé.e est à la fois enseignant.e, éducateur.trice et spécialiste d’une technique professionnelle donnée.

Il.Elle intervient auprès de jeunes ou d’adultes présentant un handicap ou des troubles d'ordre social et rencontrent de grandes difficultés d’insertion professionnelle. Son action vise à favoriser leur autonomie, leur intégration sociale et leur insertion dans le monde du travail.

Sa pédagogie liée à des gestes professionnels concerne des métiers de secteurs très divers : comptabilité, couture, horticulture, maçonnerie; mécanique, menuiserie, peinture.

Conditions d'exercice

L'Educateur.trice technique spécialisé.e exerce son métier dans des établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux, dans les entreprises de travail ordinaire et protégé ou dans des dispositifs d'insertion des secteurs publics et privés.

Il.Elle travaille le plus souvent au sein d'une équipe médico-psychopédagogique en lien avec d'autres acteurs sociaux, médicaux, économiques…

Compétences attendues

Outre de solides compétences techniques associées à son domaine professionnel initial, l’ETS doit faire preuve d’un intérêt pour les problèmes humains et sociaux.

Par ailleurs, de la patience et un sens pédagogique affirmés sont appréciés pour accompagner des jeunes ou des adultes handicapés ou en difficulté sociale, pour leur transmettre des savoirs techniques et les aider à s'insérer dans un univers professionnel et social.

Certification

Le diplôme d’Etat d’éducateur.trice technique spécialisé.e est requis pour exercer ce métier.

Evolution de carrière

Avec quelques années d’expérience et une formation complémentaire, l’éducateur.trice technique spécialisé.e peut accéder aux postes de chef.fe d’atelier, chef.fr de services éducatifs, directeur.trice d’établissements et services d’aide par le travail (ESAT) ou bien encore de directeur.trice d’institut médico-professionnel.

Il.Elle peut également poursuivre une formation supérieure pour préparer d'autres diplômes : le Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (Caferuis), le diplôme d’État d’Ingénierie sociale (Deis), le Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur.trice d’établissement ou de service d’intervention sociale (Cafdes).

Passerelles vers d'autres métiers

L’ETS peut également s’orienter vers les métiers d’éducateur.trice spécialisé.e, d’éducateur.trice de jeunes enfants ou d’assistant.e de service social, les titulaires du Deets peuvent bénéficier de dispenses de deux domaines de formation et des épreuves de certification correspondantes pour les formations préparant au Dees, au Deeje et au Deass.

 Rémunération

Les salaires et les carrières sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé.

Traitement dans la Fonction publique hospitalière (rémunération brute mensuelle selon la grille indiciaire 2017) :

Educateur technique spécialisé de classe normale : 
1er échelon : 1 626,05 €
Fin de grade : 2 478,91 €

Educateur technique spécialisé de classe supérieure : 
1er échelon : 1 855,67 €
Fin de grade : 2 727,27 €

Sources

                                                                                                                                                   Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie