Vous n'êtes pas identifié.Connexion
 

Psychomotricien.ne

Principales activités

Le travail du psychomotricien.ne vise à évaluer les fonctions sensori-motrices, perceptivo-motrices, psychomotrices.

Il.Elle est susceptible d’intervenir chez les femmes enceintes, les bébés, les enfants, les adolescent.e.s, les adultes ou bien encore chez les personnes âgées.

Suite à un diagnostic établi par ses soins, l’objectif premier du.de la psychomotricien.ne est de rééduquer les personnes confrontées à des difficultés en agissant sur leurs fonctions psychomotrices. Il.Elle traite des troubles du mouvement et du geste comme le bégaiement, le tic, le trouble de l’orientation et du comportement…

Il.Elle intervient soit en séance individuelle, soit en séance collective sur prescription médicale.

Conditions d'exercice

Il.Elle exerce le plus souvent dans le domaine de l'enfance ou de l'adolescence inadaptée dans les centres médico-psychopédagogique, les établissements hospitaliers, les instituts médico-éducatif ou les hôpitaux psychiatriques.

Compétences attendues

Le corps étant son premier outil de travail, le.la psychomotricien.ne doit être quelqu’un d’habile et de coordonné dans ses mouvements. Une bonne santé physique est requise car les pratiques de cette profession peuvent s’avérer intense.

Le.La psychomotricien.ne doit être de nature pédagogue et utiliser tous les moyens en sa possession à des fins thérapeutiques, notamment les outils de communication, l’art, la musique. Il.Elle doit de ce fait se montrer créatif.ve et imaginatif.ve pour créer et concevoir ses exercices de rééducation.

Il.Elle doit se montrer patient.e et à l’écoute des personnes qu'il.elle reçoit en thérapie.

Certification

Le diplôme d’Etat de Psychomotricien.ne est requis pour exercer ce métier.

Evolutions de carrière

Carrières courtes :
Cadre de santé paramédical.e d’unités de soins
Cadre de santé paramédical.e formateur.trice en soins

Carrière longue :
Métiers des soins et des activités paramédicales

Rémunération

Le salaire varie selon le secteur d'activité, la convention collective, l'ancienneté et la fonction exercée.

Dans la Fonction publique hospitalière (rémunération brute mensuelle selon la grille indiciaire 2017)

Psychomotricien.ne de classe normale :
1er échelon : 1 747,89 €
Fin de grade : 2 731,95 €

Psychomotricien.ne de classe supérieure :
1er échelon : 1 940,01 €
Fin de grade : 2 877,22 €

Sources

                                                                                                                      Fiche mise à jour en août 2018

 
Fond Social Européen et Union Européenne République Française Région Occitanie